Presse

La presse en parle !

L’alliance de Mozart et du Champagne
« Pejman Memarzadeh est à la musique classique ce qu’Amélie Nothomb est à la littérature… Un artiste fasciné par le Champagne et sa région productrice. »

Lire l’article en entier

J-M Van Houtte, L’Est Eclair, Octobre 2021


L’alliance de Mozart et du Champagne
« Pejman Memarzadeh est à la musique classique ce qu’Amélie Nothomb est à la littérature… Un artiste fasciné par le Champagne et sa région productive. »

Lire l’article en entier

L’Est Eclair, Octobre 2021


Nouvelles Musiques, Nouveaux Talents
“Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1792) avait un frère jumeau. Le Chef d’Orchestre Pejman Memarzadeh nous en fait la révélation avec l’enregistrement époustouflant de ce disque (Voix des Lumières).”

L’ENA Hors Les Murs, Novembre 2021


La Génération Mozart plaide la cause du Mozart suédois
“La première proposition discographique de la “Génération Mozart” de Pejman Memarzadeh est de belle facture, première étape d’un objectif bien plus vaste. (…) des contrastes dynamiques et dramatiques que les instrumentistes de Génération Mozart savent relayer agréablement.”

Lire l’article en entier

ResMusica, Novembre 2021


Biographie presse

Chef d’orchestre et violoncelliste d’origine iranienne, fondateur et directeur artistique de l’Orchestre de l’Alliance et de Génération Mozart, Pejman Memarzadeh est un porteur de projets inventifs et engagés. Il est à l’initiative en 2005 avec Caroline Sénéclauze des Saisons de la Solidarité, concerts caritatifs reconnus d’intérêt général. Grâce à la générosité d’un ou plusieurs mécènes qui réalisent un véritable mécénat croisé solidarité/culture, à la participation du public qui paie sa place et à l’engagement des musiciens qui touchent des cachets solidaires, l’intégralité des recettes de billetterie est reversée au profit de causes prioritaires. Cette démarche de transmission ne s’arrête pas aux jeunes : les concerts qu’il donne avec l’Orchestre de l’Alliance sont tous commentés et expliqués, afin de donner au spectateur des clés d’écoute lui permettant d’enrichir son expérience et son approche de la musique classique.

Il crée en 2010 Les Escapades Musicales, le festival du Bassin d’Arcachon, qui a accueilli plus de 55 000 spectateurs en 12 éditions. Il transpose la magie des Escapades Musicales à Paris avec les Concerts en Blanc et organise des voyages musicaux et des tournées internationales avec l’Orchestre de l’Alliance, notamment en Iran en 2002, 2005 et 2016, participant ainsi au dialogue entre les cultures et construisant des passerelles entre les civilisations, avec, comme toujours, la musique et l’éducation comme principaux outils.
En 2017, Pejman Memarzadeh élabore un cycle musical inédit qui devient en 2019 le nouvel ensemble «Génération Mozart», consacré au répertoire classique, la musique du Siècle des Lumières, en mettant en perspective les trésors cachés ou disparus de Kraus, Pleyel, Gossec, Cartellieri, Dussek, Méhul ou encore Boccherini, avec les chefs-d’œuvre de Mozart.

En 41 concerts, les Saisons de la Solidarité ont ainsi permis de reverser en intégralité plus de 1 100 000 euros à 41 associations ou fondations et ont accueilli près de 30 000 spectateurs !

Pejman Memarzadeh a toujours placé la pédagogie au cœur de sa démarche. Il a développé des concerts jeune public, notamment à la Salle Gaveau devant des milliers de jeunes issus de l’éducation prioritaire, en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale. Pejman Memarzadeh a été amené à diriger l’Orchestre pour la Paix, l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre Symphonique de Téhéran, l’Orchestre de Chambre de Reykjaví, ainsi que l’Orchestre de Chambre de Toulouse à plusieurs reprises. Pejman Memarzadeh a été de 2016 à 2020 Membre de l’Observatoire de la diversité du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel).

Cette nomination est la reconnaissance de son engagement pour la diffusion de la musique classique au plus grand nombre, son engagement humaniste ainsi que pour son implication dans le dialogue entre les civilisations…